Association « La Librotte »

contact:

lalibrotte@gmail.com et page facebook de la librotte

Librotte 2016:

Capture.librotte 2017—-

 


L’association « La Librotte » 2015:

 

Librotte repas tiré du sac journée 2015   Les Trois Capitelles journée environnement du 3 mai 2015 la librotte

 

(environnement, patrimoine  et activités culturelles)

 Pour tous renseignements veuillez contacter:

 JULIAN Nicolas  – nijulian@wanadoo.fr

 

L’activité principale de l’association est de protéger et de remettre en valeur le patrimoine pierres sèches de la zone communale de la Librotte qui entoure Blauzac (cabanes, enclos et murets). Elle reçoit de la part de la Municipalité, qui se charge de la remise en état des chemins d’accès, et par la même occasion de protéger cette zone très sensible des incendies, une aide non négligeable, son but est, en effet, de soutenir l’action de la Mairie dans son projet de revalorisation de cette partie du territoire communal.

L’association tâche en outre d’organiser périodiquement des manifestations culturelles, soit sur le site de la Librotte, soit dans le village. Créée en 1995, l’association de la Librotte fêtera donc en 2015 son vingtième anniversaire.

2

affiche festival film belgecapitelles-et-oliveraie avril en balade les librottes

LA LIBROTTE – RAPPORT MORAL

 

L’activité principale de l’association est de protéger et de remettre en valeur le patrimoine pierres sèches de la zone communale de la Librotte qui entoure Blauzac (capitelles, enclos et murets). L’association tâche, en outre, d’organiser périodiquement des manifestations culturelles, soit sur le site de La Librotte, soit dans le village.

 

Cette année encore, nous avons essayé de répondre à ces attentes, à travers les fameuses « journées pierres sèches » organisées un dimanche par mois, où chacun, en fonction de ses disponibilités et de ses possibilités, participe, soit à l’activité construction, soit à l’activité débroussaillage, le tout sous la houlette de « Dédé » Ferrand, notre responsable des travaux, sans qui rien de tout ça ne serait possible.

 

Nous recevons de la part de la Mairie de Blauzac, qui se charge de la remise en état des chemins d’accès, et par la même occasion de protéger cette zone très sensible des incendies, une aide non négligeable, et La Librotte est fière de soutenir la municipalité dans son projet de revalorisation de cette partie du territoire communal.

 

Cette année aura également vu la création d’une page Facebook où l’ensemble des activités de l’association est disponible au travers des photos des chantiers, et des dates des événements à venir. Cette page, après un démarrage quelques peu difficile, a trouvé aujourd’hui son rythme de croisière et connaît une fréquentation assidue. De fait, elle est devenue un trait d’union entre l’association et les membres non résidents à l’année sur Blauzac, qui peuvent ainsi se tenir au courant des activités réalisées.

 

C’est un bilan plus que positif que nous pouvons dresser ici cette année, car, d’une part nous avons renforcé singulièrement notre équipe (actuellement nous sommes 59 membres), et d’autre part, vous avez été très nombreux à chaque fois, à répondre à nos sollicitations.

 

Quelques regrets…, qui devront mobiliser nos efforts: la faible fréquentation des habitants du village aux différentes manifestations organisées cette année, peut-être par manque d’information. Nous tacherons d’y remédier l’année prochaine.

 

Les activités de cette année :

  • les journées pierres sèches un dimanche par mois, suivi d’un repas convivial pris sur le site des 3 cabanes
  • les 20 ans de l’association fêtés en janvier chez Mathilde et Olivier (Bar «Le Progrès»)
  • le loto, organisé traditionnellement en janvier, après les vœux du maire
  • Avril: balade en avril, organisé par le Pays Uzège Pont du Gard
  • Juillet: le festival du film Belge, avec la projection de courts métrages sur la place de l’Eglise
  • Août: la Festa di Cabana, la manifestation la plus importante organisée par l’association
  • D’octobre à mai, le partenariat avec la MFR du Grand Mas pour une activité de débroussaillage et de reconstruction sur le site de la Librotte, par les élèves.

 

Les projets à venir

  • l’organisation d’un repas dansant dans l’hiver
  • le remplacement des panneaux d’information du chemin des Capitelles
  • la création d’un nouveau logo, plus moderne, pour l’association

 

Notre association doit poursuivre son engagement constructif et protecteur du patrimoine. Du cœur à l’ouvrage, nous en avons eu, et nous en aurons encore pour que La Librotte continue sans relâche son action.

Le secrétaire

Raoul GERASSE

 

 

 

LA LIBROTTE – RAPPORT MORAL

 

Cette année encore, nous avons essayé de répondre à ces attentes, à travers les fameuses « journées pierres sèches » organisées un dimanche par mois, où chacun, en fonction de ses disponibilités et de ses possibilités, participe, soit à l’activité construction, soit à l’activité débroussaillage, le tout sous la houlette de « Dédé » Ferrand, notre responsable des travaux, sans qui rien de tout ça ne serait possible.

 

Nous recevons de la part de la Mairie de Blauzac, qui se charge de la remise en état des chemins d’accès, et par la même occasion de protéger cette zone très sensible des incendies, une aide non négligeable, et La Librotte est fière de soutenir la municipalité dans son projet de revalorisation de cette partie du territoire communal.

 

Cette année aura également vu la création d’une page Facebook où l’ensemble des activités de l’association est disponible au travers des photos des chantiers, et des dates des événements à venir. Cette page, après un démarrage quelques peu difficile, a trouvé aujourd’hui son rythme de croisière et connaît une fréquentation assidue. De fait, elle est devenue un trait d’union entre l’association et les membres non résidents à l’année sur Blauzac, qui peuvent ainsi se tenir au courant des activités réalisées.

 

C’est un bilan plus que positif que nous pouvons dresser ici cette année, car, d’une part nous avons renforcé singulièrement notre équipe (actuellement nous sommes 59 membres), et d’autre part, vous avez été très nombreux à chaque fois, à répondre à nos sollicitations.

 

Quelques regrets…, qui devront mobiliser nos efforts: la faible fréquentation des habitants du village aux différentes manifestations organisées cette année, peut-être par manque d’information. Nous tacherons d’y remédier l’année prochaine.

 

Les activités de cette année :

  • les journées pierres sèches un dimanche par mois, suivi d’un repas convivial pris sur le site des 3 cabanes
  • les 20 ans de l’association fêtés en janvier chez Mathilde et Olivier (Bar «Le Progrès»)
  • le loto, organisé traditionnellement en janvier, après les vœux du maire
  • Avril: balade en avril, organisé par le Pays Uzège Pont du Gard
  • Juillet: le festival du film Belge, avec la projection de courts métrages sur la place de l’Eglise
  • Août: la Festa di Cabana, la manifestation la plus importante organisée par l’association
  • D’octobre à mai, le partenariat avec la MFR du Grand Mas pour une activité de débroussaillage et de reconstruction sur le site de la Librotte, par les élèves.

 

Les projets à venir

  • l’organisation d’un repas dansant dans l’hiver
  • le remplacement des panneaux d’information du chemin des Capitelles
  • la création d’un nouveau logo, plus moderne, pour l’association

 

Notre association doit poursuivre son engagement constructif et protecteur du patrimoine. Du cœur à l’ouvrage, nous en avons eu, et nous en aurons encore pour que La Librotte continue sans relâche son action.

Le secrétaire

Raoul GERASSE

Activités réalisées en 2014

  • Journées « pierres sèches » une fois par mois où les bénévoles de l’association, sous la houlette d’André Ferrand, débroussaillent et remettent en état les murettes.
  • Le loto de l’association en janvier
  • L’association est partenaire de « Avril en ballade » organisé par le Pays Uzège Pont du Gard. Les membres de l’association ont participé à deux journées de découverte du site de la Librotte et de la cave de Malaïgue.
  • 11 mai : Journée environnement.
  • 21 juillet : clôture du festival du film Belge avec la projection de court métrage sur la place de l’Église
  • 14 août : Festa di Cabana
  • A partir d’octobre et jusqu’au mois de juin 2015, partenariat avec la MFR du Grand Mas pour une activité de débroussaillage sur le site de la Librotte
  • 12 octobre : présentation d’une pièce de théâtre au foyer, « Cuisines et dépendance », malheureusement annulée en raison des intempéries.

Activité prévues pour 2015

  • Journées « pierres sèches » une fois par mois
  • Avril en ballade avec le Pay Uzège Pont du Gard.
  • En mai : Journée environnement.
  • 14 août : Festa di Cabana
  • Partenariat avec la MFR du Grand Mas pour une activité de débroussaillage

 

Il existe à Blauzac une association de type Loi 1901 qui a été créée en 1995 pour soutenir l’action de la Commune dans son projet de revalorisation d’une partie du territoire communal.  Ses interventions, essentiellement bénévoles,  se sont situées et se situent encore sur une portion d’environ cinq hectares du territoire communal au Nord-Est du village entre la route départementale 736 et l’ancienne route des Helviens dénommée actuellement Vieux chemin d’Uzès, qui constitue une « dorsale » reliant le village de Blauzac à la ville d’Uzès .

Cette association veut sensibiliser les jeunes et les moins jeunes à la flore et à la faune de ce lieu, à la remise en valeur de son architecture de pierre sèche, à la découverte de son sol et de sa végétation. Elle espère ainsi limiter, voire interrompre  la dégradation de ce patrimoine. Elle conduit simultanément deux actions : l’une de mémoire, l’autre de projets.

En outre depuis quelques années elle a amélioré son action par l’organisation d’activités culturelles telles que conférences, visite de lieux sensibles, expositions,  etc.

Elle compte actuellement une trentaine de membres bénévoles qui paient une cotisation annuelle de 10 euros. Son siège est le « Foyer du Pré de Valence » à Blauzac et ses réunions ont lieu le dernier jeudi de chaque mois à 20h30.

Elle est subventionnée par la Mairie au même titre que les autres associations du village.

Ses réalisations

L’équipe bénévole a dans un premier temps débroussaillé,  nettoyé, restauré les sentiers d’accès, ainsi que les murettes et les cabanes (capitelles) sur le point de s’écrouler et grillé l’ouverture des puits qui pouvaient présenter un danger.

Actuellement, elle poursuit son action en organisant de petits chantiers auxquels sont conviés tous ceux qui le souhaitent, et en cours d’année une manifestation plus importante appelée « journée environnement », qui est une véritable fête pour le village.

Au cours de ces journées, les trois hectares sur lesquels sont implantées les »Trois Cabanes »,  ont vu reprendre vie des oliviers sur le point de mourir,  des murs se redresser,  des cabanes sauvées de l’effondrement.

Une partie du terrain a été mise à la disposition des élèves de l’école primaire du village qui,  accompagnés de leurs enseignants, et de leurs parents, ont procédé à des plantations d’arbres divers susceptibles de s’accommoder de ce terrain de garrigue.

70 cabanes ont été répertoriées sur l’ensemble de ce terrain communal. Un plan guide en a été dressé qu’on peut trouver en Mairie ou chez les commerçants du village. Un circuit de randonnée permettant de les découvrir a été balisé. Très nombreux sont les promeneurs qu’on peut rencontrer sur les lieux, ou bien sur l’aire de pique-nique des Trois Cabanes.

Un protocole d’accord a été passé avec le Collège rural d’Uzès mettant à la disposition des élèves un  terrain sur lequel ils peuvent mettre à profit leurs cours touchant à la protection de l’environnement ( débroussaillage, plantations diverses, réparation de murettes , etc..)

Ses projets

 

Sur une partie du terrain des Trois Cabanes, auprès de « La cabane d’Yvan », nous avons effectué un dégagement assez important en conservant les beaux chênes, afin de créer ce que nous appelons déjà :

«  Le Théâtre de verdure « .

Au cours du mois de juin nous y accueillons les journées du « Festival du conte » organisées par l’association « L’Arbre qui chante ». Après avoir donné ses représentations en d’autres lieux elle vient chez nous sur ce théâtre pour conclure la série de contes qui fait appel à des acteurs de nationalités diverses (Arabes , Canadiens ,Français…etc.)

A cette occasion,  notre municipalité fait édifier sur le lieu un praticable pour les représentations et offre parfois un apéritif aux spectateurs.

Notre association a commencé à s’intéresser dans le cadre du Pays de l’Uzège et du Pont du Gard au petit patrimoine local et déjà une équipe travaille dans ce sens. Nous envisageons  d’abord de répertorier le petit patrimoine bâti avant de passer au patrimoine végétal.