Recensement militaire 2018

Le recensement militaire concerne tous les garçons et les filles domiciliés sur la commune.

 

Doivent se faire recenser à la Mairie de Blauzac les garçons et les filles:

– ayant 16 ans révolus au 1er Janvier 2018, (soit nés entre le 1er Janvier 2002 et le 31 Décembre 2002).

-et de nationalité française.

Munis de la carte d’identité et du livret de famille;

Les parents peuvent accomplir les démarches pour leurs enfants, dans le cas où ceux-ci ne pourraient les effectuer.

A cette occasion, une attestation de recensement leur sera délivrée.

Rappel : Le secrétariat est ouvert du lundi au vendredi de 9h à 12h.

 

Distribution d’eau

Suite aux travaux d’ENEDIS sur le réseau électrique,

la distribution d’eau risque d’être perturbée

le MARDI 06 MARS 2018  entre 9 heures et 14 heures.

Conscients de la gène occasionnée, nous nous  excusons pour ce dérangement,

et vous remercions de votre compréhension.

Les analyses de l’eau potable.

Retrouver ci-dessous les analyses d’eau potable:

ANALYSE EAU MAIRIE 05 JANV 18

analyse-eau-decembre-2017

ANALYSE EAU 14 NOV

ANALYSE EAU 05 OCTOBRE 17

ANALYSE STATION LISTERNE SEPT.17

ANALYSE EAU 8 JUIN 2017 ECOLE

ANALYSE EAU 17 JUIN 2016

ANALYSE EAU CHAMP CAPT. LISTERNE 01 03 2017

ANALYSE EAU CHAMP CAPT. LISTERNE 01 03 2017

L’ARS (l’Agence Régionale de Santé) d’Occitanie nous communique le bilan de la qualité des eaux de 2014 à 2016. Vous en trouverez le détail dans le document ci-dessous:

INFOFACT – 0027 – 000099 UDI BLAUZAC

analyse-eau-octobre-2016 analyse-eau-du-13-10-2016

analyse-eau-station-listerne-sept-16

Arrêté sécheresse du 1er Décembre 2017

Ce mercredi 29 novembre 2017, le préfet du Gard a consulté le comité de suivi de la sécheresse pour faire le point sur la situation hydrologique du département.

Après un niveau remarquablement faible de précipitations sur les mois de mai à octobre, le caractère exceptionnel de l’année 2017 tend à se prolonger à l’automne.

En conséquence, les effets bénéfiques des pluies de début novembre semblent maintenant lointains, les cours d’eau présentent des écoulements particulièrement faibles pour la saison et la recharge des nappes n’est toujours pas engagée. Le temps frais, mais sec, annoncé par Météo-France pour les prochains jours ne devrait pas être de nature à faire sortir le département de cette crise sécheresse.

Dans ces conditions, la sécheresse se poursuit. En attendant une nécessaire recharge hivernale de la ressource, l’utilisation de l’eau doit rester strictement encadrée.

Elles sont rappelées ci-après :

  • En alerte de niveau 2sont interdits le remplissage des piscines privées, le lavage des voitures, l’irrigation agricole, le fonctionnement des fontaines en circuit ouvert, l’arrosage des espaces sportifs ainsi que celui des pelouses et espaces verts privés et publics. Les jardins potagers peuvent être arrosés uniquement, à partir de 20h00 le soir et jusqu’à 8h00 le matin.

L’irrigation agricole est quant à elle permise uniquement une nuit sur deux, entre 20 h 00 et 8 h 00 (sauf cultures sous contrats ou mode d’irrigation économe).

Voir l’arrêté ci-dessous:

ART_20171201_limit_usage_eau_signe(2)

Voir les cartes ci-dessous:

carte secheresse 1 dec 2017 AP_20171201_annexe_2_1_Carte_Esup

 

AP_20171201_annexe_2_2_Carte_Esous

Prolongation de l’arrêté sécheresse jusqu’au 30 Novembre 2017

La prolongation de l’arrêté sécheresse est maintenue jusqu’au 30 Novembre 2017. Elle est cependant assouplie en alerte de niveau 2.

Les mesures de restrictions de l’eau sont destinées à garantir les besoins prioritaires notamment l’alimentation en eau potable, la salubrité en aval des agglomérations et la protection des milieux naturels. 

Les mesures de restrictions sont en vigueur jusqu’au 30 novembre prochain, mais pourront être révisées par le préfet d’ici cette date selon l’évolution de la situation.

Voir l’arrêté et les cartes ci-dessous :

ART_20171115_limitation_usage_eau arrêté

AP_20171116_annexe_2_1_Carte_Esup

AP_20171116_annexe_2_2_Carte_Esous

AP_20171116_annexe_3_Communes

 

 

Prolongation de l’arrêté sécheresse jusqu’au 15 Novembre 2017 en raison de la situation de crise.

EN RAISON DE LA SITUATION DE CRISE La Préfecture du Gard vous informe que le point sécheresse du 25 octobre à conduit à maintenir les restrictions d’eau sur le département du Gard jusqu’au 15 novembre 2017

Dans le contexte de déficit historique de précipitation enregistré sur le département ces 6 derniers mois, les faibles pluies de la mi-octobre n’ont pas permis de restaurer un niveau satisfaisant des cours d’eau, ni d’amorcer la recharge des nappes phréatiques. Après la fin du soutien du débit de la Cèze par le barrage de Sénéchas depuis le 15 octobre 2017, le débit du Gardon cessera d’être soutenu par le barrage des Cambous dès le 2 novembre.
Pour les prochains jours, Météo-France n’annonce pas d’épisode pluvieux susceptible de modifier cette situation.

 

arrete secheresse 31 octobre 2017

mesures secheresse 31 octobre 2017

carte Gard secheresse 31 octobre 2017

carte zones alerte secheresse 31 octobre 2017

liste communes secheresse 31 octobre 2017

Arrêté de sécheresse: état de crise pour la commune de Blauzac!

 Mesures exceptionnelles de restriction des usages de l’eau car sécheresse inédite en début d’automne: état de crise à Blauzac.

 

    En crise, seuls sont autorisés l’abreuvement des animaux et les usages prioritaires de l’eau, concourants à l’alimentation en eau potable des populations, à la survie des espèces aquatiques, à la sécurité civile, et à la salubrité publique.

Tout autre usage de l’eau est une infraction susceptible d’être pénalisée.  

Compte tenu de cette situation exceptionnelle pour un début d’automne et des perspectives météorologiques, M. le Préfet du Gard a décidé de renforcer les mesures de restriction des usages de l’eau.

Voir ci-dessous la carte du Gard:

AP_20170927_annexe2-1_CarteESUP

AP_20170927_annexe2-2_CarteESOUT

Voir ci-dessous les mesures:

AP_20170927_annexe1_mesures

ART_20170927_restriction_eau

Voir ci-dessous la liste des communes:

AP_20170927_annexe3_Liste_Commune

La sécheresse s’aggrave : une partie du Gard en crise, nouvel arrêté préfectoral du 07 Septembre 2017

 

 Voir ci-dessous les différents documents joints à l’arrêté:

arrêté sécheresse restriction_eau 07 09 17

AP_20170906_annexe1_mesures

AP_20170907_annexe2-1_Carte

AP_20170907_annexe2-2_Carte

AP_20170907_annexe3_Liste_commune

 

Monsieur le Préfet du Gard a émis un nouvel arrêté de sécheresse en date du 07 Septembre 2017

  Ce mercredi 6 septembre 2017, M le Préfet du Gard a réuni le comité de suivi de la sécheresse pour faire le point sur la situation hydrologique du département.
En l’absence de pluie significative depuis 4 mois et demi, les principaux cours d’eau du département présentent un débit particulièrement faible et de nombreux cours d’eau secondaires sont désormais taris. La situation du Gardon sur la partie aval du bassin versant est préoccupante : son débit a franchi le seuil de crise et la quasi-totalité de ses affluents ne s’écoule plus.
L’impact des conditions climatiques de ces derniers mois est également visible sur les nappes d’eau souterraine dont les niveaux sont proches des minimums sur certains secteurs du Gard.
Météo France annonce peu de précipitations et des températures encore élevées lors des 10 prochains jours. La situation de sécheresse que subit le département va perdurer.
En outre dans les départements limitrophes :
– les bassins versants des Gardons cévenols, et de l’Ardèche sont en alerte de niveau 2 ;
– les bassins versants de l’Hérault et du Vidourle sont en alerte de niveau 1.
Compte tenu de cette situation et des perspectives météorologiques, M. le Préfet du Gard a décidé de renforcer les mesures de restriction des usages de l’eau et
de placer en niveau de crise le bassin versant du Gardon aval,
de placer en alerte de niveau 2 les bassins versants de la Cèze amont, de la Cèze aval, des Gardons amont (pour les communes gardoises), du Vidourle, ainsi que la nappe des Calcaires Urgoniens des garrigues du Gard,
Les mesures de restrictions de l’eau sont destinées à garantir les besoins prioritaires notamment l’alimentation en eau potable, la salubrité en aval des agglomérations et la protection des milieux naturels. Elles sont rappelées ci-dessous :
En alerte de niveau 1, sont interdits le remplissage des piscines privées, le lavage des voitures, l’irrigation agricole et des jardins potagers entre 10h00 et 18h00 (sauf pour les modes d’irrigation économes en eau). et le fonctionnement des fontaines en circuit ouvert. De plus, des restrictions d’horaires pour l’arrosage sont mises en place. Concernant l’arrosage domestique (pelouses, jardins d’agrément, …), les terrains de golf, et les espaces sportifs, l’interdiction s’étend entre 8h00 et 20h00.
En alerte de niveau 2, les interdictions supplémentaires concernent l’arrosage des espaces sportifs ainsi que celui des pelouses et espaces verts privés et publics .
L’irrigation agricole est interdite entre 8 h 00 et 20 h 00 et une nuit sur deux (sauf cultures sous contrats ou mode d’irrigation économe).
En crise, seuls les usages prioritaires de l’eau et l’abreuvement des animaux sont autorisés.
Ces mesures de restrictions ne sont pas applicables aux usages dont l’eau provient du canal BRL alimenté par le Rhône ou de retenues dont l’eau a été stockée en période où la ressource était abondante ou de la nappe d’accompagnement du Rhône.
Sur les territoires classés en vigilance, il est demandé à chacun d’adopter un comportement écoresponsable, en utilisant l’eau de manière mesurée.
Des arrêtés de restriction d’usage de l’eau plus contraignants peuvent être pris par les maires si la situation sur leur territoire le nécessite.
Le prochain comité de suivi de la sécheresse se réunira
le 26 septembre prochain.
A l’issue de ce comité et selon l’évolution de la situation, M le Préfet du Gard pourra être amené à durcir les mesures de restrictions et de limitations des usages.

Nouvel arrêté de sécheresse: NIVEAU 2 en date du 18 Août 2017

 

  • Pour consulter les documents de la Préfecture  du Gard cliquez sur le lien suivant :

http://www.gard.gouv.fr/Politiques-publiques/Environnement/Eaux-et-milieux-aquatiques/Secheresse/Actualites-de-l-annee/Secheresse-dans-le-Gard-Situation-au-18-aout-2017

****

  • Pour consulter l’arrêté préfectoral, voir le lien ci-dessous:

arrêté préfectoral _limitation_usage_de_l’eau

  • Pour consulter la carte des communes, cliquez sur le lien suivant :

arrete secheresse aout 2017_Carte

  • Pour consulter le seuil de vigilance et mesures de recommandations de limitations des usages de l’eau, voir le lien ci-dessous:

AP_20170817_annexe1_Restriction

  • Pour consulter la liste des communes concernées, voir ci-dessous:

AP_20170817_annexe3_Liste_commune

Compte tenu de cette situation et des perspectives météorologiques, M. le Préfet du Gard a décidé de renforcer les mesures de restriction des usages de l’eau et

  • de placer en alerte de niveau 2 les bassins versants du Gardon aval et de l’Ardèche pour les communes gardoises,
  • de placer en alerte de niveau 1 les bassins versants de la Cèze amont, des Gardons amont, de l’Hérault et de la Dourbie ainsi que la nappe des Calcaires Urgoniens des garrigues du Gard,    L’alerte de niveau 1 est maintenue sur les bassins versants de la Cèze aval, du Vidourle, du Vistre et de la nappe de la Vistrenque et des Costières.Le reste du département est maintenu en vigilance.

Ces mesures d’économie d’eau sont destinées à garantir les besoins prioritaires, notamment l’alimentation en eau potable, la salubrité en aval des agglomérations et la protection des milieux naturels

En alerte de niveau 1, sont interdits le remplissage des piscines privées, le lavage des voitures, l’irrigation agricole et des jardins potagers entre 10h00 et 18h00 (sauf pour les modes d’irrigation économes en eau). et le fonctionnement des fontaines en circuit ouvert. De plus, des restrictions d’horaires pour l’arrosage sont mises en place. Concernant l’arrosage domestique (pelouses, jardins d’agrément, …), les terrains de golf, et les espaces sportifs, l’interdiction s’étend entre 8h00 et 20h00.

 En alerte de niveau 2, les interdictions supplémentaires concernent l’arrosage des espaces sportifs ainsi que celui des pelouses et espaces verts privés et publics .

L’irrigation agricole est interdite entre 8 h 00 et 20 h 00 et une nuit sur deux (sauf cultures sous contrats ou mode d’irrigation économe).

L’irrigation agricole est interdite entre 8 h 00 et 20 h 00 et une nuit sur deux (sauf cultures sous contrats ou mode d’irrigation économe).

Ces mesures de restrictions ne sont pas applicables aux usages dont l’eau provient du canal BRL alimenté par le Rhône ou de retenues dont l’eau a été stockée en période où la ressource était abondante ou de la nappe d’accompagnement du Rhône.

Sur les territoires classés en vigilance, il est demandé à chacun d’adopter un comportement écoresponsable, en utilisant l’eau de manière mesurée.

Infos rentrée scolaire 2017: rythme des 4 jours, tickets de cantine, de garderie et le Centre de Loisirs (CLSH).

 

Retrouvez ici les infos utiles pour la rentrée 2017, concernant:

le rythme scolaire,

les tickets de cantine

les tickets de garderie,

le Centre de Loisirs.

 

La rentrée scolaire 2017 aura lieu le lundi 4 septembre à 8 h 50

 

Le rythme scolaire de la semaine des 4 jours a été plébiscité par la majorité des parents

(à plus de 80 %) selon un sondage effectué en juin dernier.

La Municipalité a obtenu l’autorisation de l’Académie d’appliquer, dès la rentrée 2017 LA SEMAINE DES 4 JOURS:

Voir le tableau ci-dessous:

 

 

Lutte contre l’ambroisie: décret et information.

Reconnaître l’ambroisie:

 

Plus d’infos pour apprendre à reconnaître l’ambroisie,  visitez la page suivante (lien actif):

http://www.ambroisie.info/

Savoir reconnaître l’ambroisie / ne pas confondre avec l’armoise

A chaque stade de son développement, l’ambroisie peut être confondue avec d’autres plantes ( l’armoise) qui ne présentent pas d’inconvénients aussi importants pour la santé. Pour pouvoir lutter efficacement contre l’ambroisie, il faut donc savoir la reconnaître à coup sûr.

L’ambroisie est une plante envahissante dont le pollen est fortement allergisant.

Agir contre l’expansion de cette plante est un enjeu majeur de santé publique qui requiert l’implication de tous.

Plante envahissante originaire d’Amérique du nord, l’ambroisie à feuilles d’armoise (Ambrosiaartemisiifolia) dont le pollen en fin d’été est très allergisant, provoquant rhinites, conjonctivite, eczéma, urticaire, apparition ou aggravation de l’asthme. Elle se développe et se multiplie très facilement sur différents types de terrains, notamment ceux sur lesquels interviennent des activités humaines (surfaces agricoles, bords de route, chantiers…). Très présente depuis plusieurs années dans la vallée du Rhône, elle s’étend aujourd’hui en région Occitanie. 

Face aux enjeux sanitaires que représentent les ambroisies, diverses actions sont menées au niveau national.

Chaque citoyen est susceptible d’être concerné et peut signaler la présence d’ambroisie sur la plate-forme via l’un des 4 canaux disponibles :

 

Voir ci-dessous le décret du 26 avril 2017 relatif à la lutte contre l’ambroisie: 

DECRET contre l’ambroisie

 

Voir ci-dessous la plaquette en PDF  » Comment participer à la lutte contre l’ambroisie ? « :

 plaquette comment lutter contre l’ambroisie